Mémoires

On me dit que le temps qui glisse est un salaud, que de nos tristesses il s’en fait des manteaux.

 

 

Advertisements